Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 15:07

La direction recevra une délégation des personnels  du pôle santé mentale,

ainsi que  des organisations syndicales

le

jeudi 16 juin 2016 à 9h

bâtiment modulaire salle DRH/546

 

Un préavis de grève (CGT-SUD-UNSA)

est déposé pour la journée du 16 juin

 

Débrayage envisagé de

12h30 à 14h30

 

Rassemblement prévu au centre Esquirol

 

Venez nombreux(ses)

Et merci de votre participation

 

Repost 0
Published by sud-chu-caen
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 14:58
Pret pour une valls à 49,3 temps !
Pret pour une valls à 49,3 temps !
Repost 0
Published by sud-chu-caen
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 14:54
A.S; si vous êtes stressées...., faites caissière !
Repost 0
Published by sud-chu-caen
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 14:50

Social. Malgré une réunion avec la direction des hôpitaux de Rouen, les personnels des urgences ont décidé de poursuivre leur mouvement.

En grève depuis lundi , les équipes des urgences ont décidé hier de maintenir leur mouvement. Jeudi, une réunion de négociation entre la direction des soins, les ressources humaines, les syndicats et les agents avait abouti à quelques avancées, notamment la création de 4,3 équivalents temps pleins.

Les équipes avaient souhaité demander l’avis des équipes de jour et de nuit avant de lever le mouvement ou de le maintenir.

Une décision collective

Hier, ils ont rendu leur décision collective de poursuivre la grève. Plusieurs motifs avancés, et notamment concernant les effectifs : « Nous n’avons pas obtenu l’effectif demandé pour les différentes catégories professionnelles (jour/nuit). L’effectif proposé ne nous permet pas d’une part d’assurer dans l’état actuel des choses (charge de travail), des soins adaptés aux besoins du patients ; d’autre part les horaires proposés (17 h 30-1 h 30) sont inappropriés physiologiquement pour les agents. »

Autres points d’achoppement : « Concernant la fuite massive des compétences : elle n’a pas été entendue » pas plus que celle « concernant la réorganisation des locaux » ou encore « la formation des soignants pour garantir une qualité des soins ». Dans un communiqué de l’intersyndicale (FO, Sud, CFDT, CGT, CFTC), les personnels rappellent enfin qu’ils ont alerté la direction « sur la santé mentale et physique de l’équipe » et s’interrogent : la direction a-t-elle « bien compris la souffrance et l’épuisement moral de celle-ci ? Des alertes ont été faites à la médecine du travail individuellement, le service de médecine du travail a été présent aux côtés de l’équipe pendant trois mois pour relever leurs difficultés, qu’en est-il du retour de ce travail ? ».

Rappelons que les personnels en grève sont assignés et portent un brassard pour signifier leur participation. À suivre.

Repost 0
Published by sud-chu-caen
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 14:49

C’est l’INSEE qui le dit : « Le nombre de décès a fortement augmenté en 2015. Il n’avait jamais été aussi élevé depuis l’après-guerre ».

Canicule en juillet, vague de froid en octobre, épidémie de grippe, le ministère de la santé essaye de justifier ce fait par : des « épisodes exceptionnels », de nombreux témoignages du terrain, de soignant-es, d’usager-ères et de leurs familles font plutôt part d’une situation plus qu’alarmante dans les hôpitaux !

Cela fait des années qu’ une oppressante sensation mélangée de peur et de culpabilité leur interdit de communiquer à la mesure d’un scandale sociétal qu’il est pourtant urgent de dénoncer. Depuis l’élection de François Hollande rien n’a changé, sinon en pire. Pas un établissement en France n’aura été épargné par les mesures d’Hôstérité imposées par le gouvernement, réduction de postes, perte de RTT, délinquance managériale (rappels à domicile, travail en 12 Heures…).

La destruction progressive du Service Public et privé non lucratif de la Santé, les difficultés d’accès aux soins, l’éloignement des services de santé, la fermeture de maternités de proximité, de services d’urgence, le déremboursement des médicaments, les franchises… toutes ces mesures constituent la véritable origine de la diminution de l’espérance de vie observée en France en 2015.

Les directions d’établissements sont devenues les fossoyeuses du système de santé. Elles denient la souffrance au travail et la réduction de l’accés aux soins qu’elles orchestrent tant elles sont préoccupées, plan d’économies après plans d’économies, à préssurer les personnels et réduire les moyens jusqu’à ce que le Service Public se réduise à peau de chagrin.

Ça suffit ! Les soignant-es opposent un devoir d’alerte à leur obligation de réserve !

Au-delà de la remise en cause de leurs conquis sociaux, les hospitalier-ières et les personnels des services socaux quand elles et ils ont l’occasion d’exprimer leur mécontentement manifestent avant tout le fait qu’elles et ils ont "mal à leur éthique".
Les personnels hospitaliers refusent de participer à ce qui se chuchote déjà sur les réseaux sociaux comme le début d’une régression sociale sans précedent. 41 000 mort-es de plus en 2015 pour un total de 600 000 décès sur une population totale 66,6 millions d’habitant-es (+ 7,3 %). Comment peut-on poursuivre une telle politique avec un tel bilan ?

Les Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT), contrairement à ce qui est annoncé par les Agences Régionales de Santé (ARS), ne feront qu’aggraver la situation de notre système de santé incapable en fait de faire face à une urgence sanitaire majeure (les fameux épisodes exceptionnels).

Les personnels des hôpitaux refusent d’être complices de morts prématurées !
Pour arrêter l’hémorragie, ils exigent un moratoire sur les GHT et l’organisation de véritables assises des Services Publics de la Santé. Leurs outils de travail sont détruits et 22000 postes seront encore supprimés en 2017. Ils n’ont plus les moyens de répondre à la demande légitime de la population.

Par la lutte ils feront en sorte que les élu-es politiques soient contraint-es d’ouvrir les yeux et les oreilles sur la situation subie par le commun des citoyen-nes et sur le sort des salariè-es de la santé.

  • Le 14 juin manifestation nationale à Paris contre la loi travail
  • du 20 au 24 juin semaine d’action sanitaire et médico-sociale avec un temps fort de mobilisations et de manifestations le 21 juin.

Repost 0
Published by sud-chu-caen
11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 05:30

Communiqué de l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL

Tout tremble mais rien ne bouge !

Les organisations syndicales en lutte contre la loi travail affirment avec force leur détermination à défendre l’intérêt de tous les salarié-es actuel-les et futur-es. Elles relèvent avec intérêt l’évolution de certaines organisations syndicales qui ne sont pas dans l’action mais qui expriment leur désaccord avec le projet de loi.

Les organisations syndicales et de jeunesse, conscientes de leurs responsabilités, en appellent encore une fois au gouvernement et aux parlementaires pour qu’ils assument les leurs en matière de protection des salarié-es. Elles rappellent que ce texte n’est pas acceptable, notamment sur l’inversion de la hiérarchie des normes, les accords de développement et de maintien dans l’emploi, l’assouplissement des licenciements économiques, le référendum et la médecine du travail, facteurs de destruction des garanties collectives et favorisant la précarité.

De ce fait, elles jugent incompréhensible et inadmissible, pour un gouvernement qui prône le dialogue social, que le Président de la République ne réponde toujours pas au courrier des sept organisations qui demandent à être reçues afin de faire valoir leurs propositions.

Ce n’est pas en menaçant, en discréditant le mouvement social et en essayant de diviser, sans succès, les organisations syndicales et de jeunesse que le règlement du conflit contre le projet de loi travail sera trouvé. Elles restent unies et déterminées pour gagner.

La mobilisation demeure importante et la votation citoyenne remporte un grand succès. Les organisations soutiennent les salarié-es en lutte et ceux et celles qui les rejoignent et appellent à amplifier les grèves et les actions.

Si le gouvernement s’entête, les organisations syndicales et de jeunesse engagent l’ensemble des salarié-es actif-ve-s, privé-es d’emploi et retraité-es, les étudiant-es et lycéen-nes à poursuivre les actions revendicatives sous les formes décidées localement particulièrement les :

23 juin 2016 : date du vote au Sénat (grèves, interpellations des parlementaires, rassemblements, manifestations, conférences de presse …).

28 juin 2016 : remise de la votation citoyenne auprès des préfectures et à la Présidence de la République pour la région parisienne en organisant des grèves et des manifestations.

D’ores et déjà le 14 juin s’annonce fort et verra la participation, l’appui et le soutien de délégations syndicales européennes et internationales qui chaque jour témoignent de leur solidarité.

Pour ne pas se laisser impressionner, pour résister, les organisations syndicales invitent à voter pour le retrait du projet de loi travail et l’obtention de nouveaux droits. Elles appellent à participer massivement à la grève et à la manifestation du 14 juin à Paris.

Les organisations décident de se retrouver le 15 juin.

Paris, le 8 juin 2016

Repost 0
Published by sud-chu-caen
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 17:42

Ce sont 1500 manifestant(e)s qui ce sont élancé(e)s de la place St Pierre pour rejoindre la place du théâtre, après une prise de parole devant la mairie de Caen, où les attendait la manifestation des retraité(e)s (200 retraité(e)s environ) partie de la place Foch.

Manifestation du 9 juin CaenManifestation du 9 juin CaenManifestation du 9 juin Caen
Manifestation du 9 juin CaenManifestation du 9 juin CaenManifestation du 9 juin Caen
Manifestation du 9 juin CaenManifestation du 9 juin CaenManifestation du 9 juin Caen
Repost 0
Published by sud-chu-caen
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 13:58
Repost 0
Published by sud-chu-caen
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 09:50
Tout le monde déteste la loi travail !
Tout le monde déteste la loi travail !
Tout le monde déteste la loi travail !
Repost 0
Published by sud-chu-caen
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 11:42
La grève N° 12
La grève N° 12
Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche