Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 09:49
Repost 0
Published by sud-chu-caen
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 09:30
CHU de Caen : le service des urgences toujours en grève

Le service des urgences du CHU de Caen en est à son 19ème jour de grève. Les soins sont assurés par le personnel assigné. Mais le climat est tendu, et les négociations avec la direction patinent.

C'est pour dénoncer des condition de travail qui se sont dégradées, et des violences qui sont monnaie courante au service des urgences que le personnel s'est mis en grève. Violences verbales, mais aussi physiques. Les agents disent "stop", dans un service en crise. Ils dénoncent le manque d'effectifs. Ces 5 dernières années, 400 postes ont été supprimés au sein de l'établissement. Le CHU a engagé un 2009 un plan de retour à l'équilibre financier. Un plan qui a porté ses fruits : l'établissement était en déficit de 42 millions d'euros en 2009, il ne l'était "que" de 3 millions d'euros en 2015, et pourrait même revenir à l'équilibre en 2016. Mais cette politique de rigueur s'est traduite par des tensions dans les services. En particulier aux urgences. Le personnel veut un agent de sécurité 24 heures sur 24 Il y a deux mois, les agents des urgences ont tiré la sonnette d'alarme, avant de se mettre en grève. Les négociations avec la Direction n'avancent pas assez vite à leur goût. La Direction propose un poste d'aide-soignant de nuit, et le renfort, sur certaines plages horaires, d'agents de médiation et de sécurité dans le service des urgences. Elle reconnaît que les situations de violence sont "de plus en plus quotidiennes dans le service". Insuffisant pour le syndicat UNSA, qui réclame trois postes de personnel de santé supplémentaires (une aide-soigante, une infirmière et un brancardier de nuit), ainsi que la présence d'un agent de sécurité 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Le personnel envisage une journée d'action la semaine prochaine. En attendant, la grève s'est étendue dans trois autres services : la néonatologie, le PC sécurité-incendie, et le centre Esquirol-psychiatrie.

Voir le reportage de Thierry Cléon et Charles Bézard intervenants : Joelle Butt, infirmière de jour service des urgences; Henri Milet, directeur des ressources humaines du CHU de Caen et Sébastien Lamy, secrétaire departemental de l'UNSA.

Source: France 3 Normandie

Repost 0
Published by sud-chu-caen
28 juin 2016 2 28 /06 /juin /2016 09:11

Un rassemblement a eu lieu ce lundi 27 juin 2016 devant la direction de l’hôpital de Vire pour dénoncer un mode d'organisation qui épuise le personnel.

Une vingtaine d’agents a dénoncé leurs conditions de travail ce lundi 27 juin 2016 devant les locaux de la direction alors que tenait le conseil de surveillance de l'établissement.

Manque d’effectifs, explosion des jours d’absence, recours aux CDD courts et aux contrats aidés pour suppléer au manque de titulaires non remplacés, glissements de tâche : le personnel de l'hôpital est épuisé. "On nous rappelle sur nos jours de repos pour venir travailler. Ça m’est arrivé dimanche. Je ne pouvais pas refuser sinon je mettais mes collègues dans la mouise. De toute façon depuis trois ou quatre mois, on n’a jamais autant pleuré", dit Christelle, infirmière dans le service pneumo gastro depuis neuf ans.

Les syndicats et les agents craignent que la situation ne s’aggrave avec la mise en place d’un groupement hospitalier de territoire regroupant les hôpitaux de Vire, la Ferté-Macé, Domfront et Flers. " Le personnel pourra être contraint du jour au lendemain à une mobilité forcée, ce qui augmentera la souffrance au travail", disent les syndicats qui s’opposent à ce projet.

Source: ouest-france.fr

Voir les commentaires

Repost 0
Published by sud-chu-caen
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 10:26
Communiqué de presse UNSA & SUD CHU CAEN

UNSA SUD  

 

     CHU CAEN

 

 

Communiqué de presse

 

Madame, Monsieur,

 

Rappel : Comme vous le savez, les organisations syndicales UNSA et SUD ont déposé des préavis de grève illimitée pour les urgences, la néonatologie, Esquirol et le PC sécurité incendie.

 

LA NOUVELLE DECORATION DU CHU DE CAEN GENE SA MAJESTE LA DIRECTION ET LA ROYALE IMAGE DE SON ETABLISSEMENT (DEJA BIEN ENTACHEE ET PAS PAR SON PERSONNEL)

 

 

La direction du CHU de Caen a décidé de faire enlever les banderoles extérieures pour les différents services en grève.

Elle a fait intervenir une société privée pour les faire retirer, bien évidemment pas gratuitement.

Cela paraissait être une mesure indispensable et nécessaire, car bien évidement, le CHU de Caen avec une situation financière extrêmement confortable (que tout le monde connaît) possède tellement d’argent qu’on peut le dépenser inutilement avec des mesures fortes comme celles prises par la direction.

En tout cas, on peut constater que la direction du CHU de Caen est à l’image du gouvernement. Faire en sorte que la population ne soit pas au courant de la situation de cet établissement équivaut au principe du gouvernement en faisant passer l’idée d’interdire les manifestations.

En tout cas, on voit une fois de plus qu’un pas supplémentaire en arrière est fait par cette direction qui ne prône pas en tout cas (et cela se voit une fois de plus) LA TRANSPARENCE.

 

Caen, le 24 juin 2016

 

 

Contacts :

 

UNSA : 02 31 06 49 19 - SUD : 06 66 54 84 48

Repost 0
Published by sud-chu-caen
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 08:04

Ce sont environ 1500 salarié(e)s, étudiant(e)s, lycéen(ne)s, intermittent(e)s et retraité(e)s qui ont répondu à l'appel de la CGT, de FO, de Solidaires, de la FSU, UNEF et UNL et de l'UNSA qui appelait ses adhérent(e)s à rejoindre cette manifestation.

La manifestation Caennaise s'élança du Péricentre, lieu de rassemblement choisit pour soutenir la lutte des salarié(e)s du CHU de Caen, pour rejoindre le théâtre où se tiendra une votation citoyenne et diverses animations musicales.

Manifestation Caennaise du 23 juinManifestation Caennaise du 23 juinManifestation Caennaise du 23 juin
Manifestation Caennaise du 23 juinManifestation Caennaise du 23 juinManifestation Caennaise du 23 juin
Manifestation Caennaise du 23 juinManifestation Caennaise du 23 juinManifestation Caennaise du 23 juin
Repost 0
Published by sud-chu-caen
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 05:11
CHU CAEN: Les salarié(e)s poursuivent la grève !

Les syndicats Unsa et Sud santé du CHU de Caen poursuivent la grève. Ce midi, des salariés se sont retrouvés pour un barbecue.

Les syndicats Unsa et Sud santé du CHU de Caen poursuivent la grève. Ils dénoncent des conditions de travail difficiles et un manque de moyens. Ce midi, des salariés des services de néonatologie, des urgences, de la sécurité incendie et d’Esquirol se sont retrouvés pour un barbecue devant le PC sécurité.

Ils parlent d’épuisement au travail, d’arrêts maladie nombreux et de non-remplacement de postes dans les services. Le 23 juin, ils manifesteront à Caen, dès 10 h 30, au rond-point du Péricentre.

Source: ouest-france.fr

CHU CAEN: Les salarié(e)s poursuivent la grève !

"Souffrance du personnel" : la grève illimitée se poursuit au CHU de Caen 

 

Un nouveau rassemblement de revendications des personnels grévistes du CHU de Caen était organisé ce mardi 21 juin 2016 devant l'hôpital.

Les personnels des urgences de l'hôpital de Caen (Calvados), comme de son service incendie, sont toujours en grève illimitée. Les premiers dénoncent depuis le 10 juin 2016 des conditions de travail jugées "catastrophiques". Dans un communiqué en forme d'alarme, des syndicats évoquent une "très grande souffrance des personnels" et une recrudescence de la violence aux urgences de Caen. Ce n'est pas nouveau, réagit la directrice adjointe du CHU, Valérie Raoul.

Une étude menée au niveau national note une hausse de 20% de patients en état d'ébriété, liée à l'Euro 2016 de football. Mais pour Valérie Raoul, la situation concernant les conditions de travail est surtout due aux travaux en cours aux urgences. Des travaux concertés, provisoires et nécessaires, insiste-t-elle.

Fin des travaux prévue pour un retour à la normale espéré : au mois de novembre.

CHU CAEN: Les salarié(e)s poursuivent la grève !
CHU CAEN: Les salarié(e)s poursuivent la grève !
CHU CAEN: Les salarié(e)s poursuivent la grève !
CHU CAEN: Les salarié(e)s poursuivent la grève !
Repost 0
Published by sud-chu-caen
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 05:24
Valls et les casseurs de l'hôpital public !
Valls et les casseurs de l'hôpital public !
Valls et les casseurs de l'hôpital public !
Repost 0
Published by sud-chu-caen
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 05:16
Jeudi 23 juin: Tous(tes) à Copernic !
Jeudi 23 juin: Tous(tes) à Copernic !
Repost 0
Published by sud-chu-caen
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 05:05

"On se fait insulter tous les jours !"

Depuis vendredi, le personnel des urgences du CHU de Caen s'est mis en grève. Les soins se poursuivent mais le mouvement doit être considéré comme un message d'alerte à destination de la direction et des patients car le personnel ne supporte plus d'être "frappé et insulté à longueur de journée".

 

 

Grève aux urgences du CHU de Caen

Les infirmières n'arrivent plus à faire leur métier et ont l'impression d'être des punching ball", raconte Sébastien Lamy, Secrétaire départemental Unsa et agent administratif au service des urgences.
Les violences ont augmenté et deviennent quotidiennes :

"La semaine dernière, un médecin s'est pris un coup de poing, par exemple. Deux brancardiers ont été blessés au poignet. On déplore aussi une tentative de strangulation sur une aide-soignante."

Les infirmières, les aides-soignants, les brancardiers, le personnel administratif - soit une cinquantaine de personnes au total - ont donc décidé de faire grève pour alerter la direction.

 

A l'origine de cette violence ? Le manque d'information lié aux travaux.

Ces actes de violence se sont accentués depuis le début des travaux de restructuration du service, il y a deux mois. Un secteur est fermé, ce qui éloigne les infirmières de la salle d'attente. "Le personnel court partout et les informations auprès des patients ou des familles ne passent pratiquement plus". Du coup, la tension est permanente."crachats et insultes sont devenus notre quotidien".

 

En attente d'une réponse de la direction

Il y a 3 semaines, les syndicats UNSA et SUD ont tiré la sonnette d'alarme, en envoyant une lettre à la direction. Ils ont été reçus la semaine dernière et attendent toujours des réponses à leurs propositions. 
Ils demandent :

  • un agent de sécurité
  • une personne-relais pour donner les informations aux patients et à leurs familles dans la salle d'attente.

​La nuit, ils estiment manquer aussi de personnel :

  • Un(e) infirmièr(e)
  • Un(e) aide-soignant(e)
  • Un(e) brancardièr(e)"

​Car ces violences ont déjà des répercussions : une augmentation des arrêts maladie et un épuisement professionnel. Les syndicats craignent d'ailleurs que la situation n'empire cet été. Des lits vont fermer dans les services d'hospitalisation, et cela risque d'engorger le service des urgences, qui, décidément, n'a pas besoin de ça. 

Source: FR3 Normandie

Repost 0
Published by sud-chu-caen
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 08:12
CAEN: 23 juin,manifestation 10h30 rond point du Péricentre
CAEN: 23 juin,manifestation 10h30 rond point du Péricentre
Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche