Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 22:06

 

 

 

3942073 8efa5012-f95d-11e3-9af6-001517810e22-1 640x280

Villejuif, samedi. Le personnel mécontent de l’hôpital psychiatrique Paul-Guiraud a symboliquement relevé la tension des badauds sur le marché. (DR.)

 

Après trois semaines de grève, les salariés mécontents de l’hôpital psychiatrique Paul-Guiraud ont décidé de «populariser» leur mouvement. Ils étaient donc sur le marché de Villejuif, samedi matin. Mille tracts ont été diffusés entre 10 heures et midi, et 80 € ont été collectés, selon le syndicat Sud-Santé. Les soignants ont symboliquement relevé la tension des badauds venus faire leurs emplettes.

L’opération sera renouvelée ce dimanche, au marché Karl-Marx, près de la piscine municipale. Pour rappel, les représentants du personnel - FO, Sud-Santé, la CGT et les ex-CFDT- s’élèvent contre la suppression de 10 jours de RTT sur 28. La mesure entrera partiellement en vigueur au 1er août.

 

Source: Le Parisien.fr

 

Tract diffusé sur le marché

 

 

Tract-PGV.jpg

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 22:22

 

 

 

Pour lire l'article en PDF, cliquez sur le document ci dessous

 

Le painLe pain 1-2

Repost 0
Published by sud-chu-caen
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 08:29

 

 

Le service de psychiatrie de l'hôpital de Sarlat a reconduit la grève jusqu'au 30 juin prochain. Cette grève, grâce aux solidarités financières qui se sont organisées au sein de la fédé, pour atténuer les pertes de salaire, se poursuit et l'équipe est toujours aussi déterminée.

Nous n'avons pas pu participer cette fois à la mobilisation sur Caen (distance trop importante et grève des trains) et nous le regrettons.

Il y a quelques jours la direction a donc annoncé aux grèvistes une enveloppe de 120 000 euros pour réaliser des travaux dans l'unité psy mais parle de redéploiement de nos effectifs actuels pour dégager le poste de liaison que nous avons perdu . Un seul poste d'infirmière (partie en mutation) sera remplacé.

Les personnels ont décidé de poursuivre le mouvement car ces déclarations sont inacceptables en l'état.

Pour les travaux : nous exigeons une concertation immédiate avec les personnels pour définir les priorités et un échéancier précis

Pour les postes : pas de recrutement nouveau pour la liaison donc poursuite de notre refus d'accompagner nos patients au tribunal, aux consultations etc.... avec pour conséquence la multiplication des transports par VSL

Poursuite de notre grève administrative ( PMSI...etc)

Application strict de notre droit de grève avec assignations journalières remises en main propre . Refus de venir travailler si assignation abusive ou non remise dans les conditions réglementaires.

Les deux psychiatres du service sont solidaires du mouvement.

Pour le reste de l'établissement : débrayage (intersyndicale CGT/SUD/UNSA) chaque jeudi mais peu de personnels hors psy qui se mobilisent. Certains services viennent d'accepter le passage en 12 heures pour conserver leurs congés d'été.

FO se félicite des avancées alors que nous venons de perdre plus de 20 postes CDD!!!!

Quant au comité de défense de l'hôpital il continue ses actions (permanence devant l'hosto tous les jeudis depuis plus d'un an) et mobilisations régulières.

 

Les salariés du Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes avait obtenu un RDV à L’ARS hier AM.

ils entendaient demander le déblocage des crédits gelés pour la psychiatrie en Bretagne (plus de 8 millions d’euros) et obtenir la l’abandon des mesures d’économies....

 

Voir la suite sur le lien ci dessous

 

http://www.sudsantesociaux35.org/L-ARS-de-Bretagne-investie-par-les

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 19:24

 

Les salariés de l’EPSM de Caen étaient en grève mercredi matin. Depuis un an, ils sont en lutte pour remédier à “l’insuffisance de budget dans les hôpitaux, les conséquences étant des suppressions de postes, la fermeture de services et d’acquis du personnel”, rappelle Michel Tanguy, secrétaire adjoint CGT. D’ailleurs, le conflit s’est judiciarisé : “Nos supérieurs veulent minimaliser les actions syndicales. On a été au tribunal en référé pour une entrave au bon déroulement des instances le 30 avril à Caen”, déclare Michel Tanguy. Le mouvement sera prolongé jusqu’en septembre et une Assemblée générale est prévue à Caen dans la journée. Les organisateurs espèrent mobiliser 500 personnes. Des personnes sont venus de Seine-et-Marne et des Yvelines pour manifester : “Les petits hôpitaux s’épuisent. Ce mouvement national peut faire changer la donne, d’autant plus si on est soudé et supporté par les usagers”, indique Marie-Christine Lamour, venue de Meaux pour manifester.

 

L1

L2

L3

L4

L5


Source: Liberté Bonhomme-Libre

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 11:36

 

 

Pour accéder à Résistances Caen, cliquez sur l'image ci dessous

 

 

2014-06-18-007

 

Résistances Caen c'est aussi: ICI

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 22:29

 

Cliquez sur l'image ci dessous pour retrouver la manifestation caennaise en images
(y compris le pique-nique, la ballade en tram....)

 

 

18 juin 2014 Caen 3


 

18 juin 2014 Caen 1

 

 

 

18 juin 2014 Caen 16

 

 

 

18 juin 2014 Caen 22

 

 

 

18 juin 2014 Caen 49

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 22:02

Santé. Plus de 450 personnes dans les rues de Caen

 

 

 

Venus de Caen, de Vire, de Lisieux, mais aussi de Bretagne, d'Ile-de-France, plus de 450 personnes ont défilé dans les rues de Caen pour défendre la santé publique.

Mobilisation à Caen des personnels de santé menés par les syndicats Sud et CGTpour dénoncer les conditions de travail et les restrictions budgétaires dans les hopitaux publiques à Caen, dans le département et partout en France.

Après être partis de l'établissement public de santé mentale, ils sont allés à la préfecture où une délégation a été reçue. Ils ont exposé leurs difficultés et attendent des réponses. Pendant ce temps, les grévistes pique-niquaient sur la pelouse devant la préfecture.

Aprsè une assemblée générale qui s'est tenue une bonne partie de l'après-midi, personnels et syndicats appellent à une manifestation devant le ministère de la Santé le 23 septembre. "Nous voulons aussi mobiliser les usagers de la santé afin qu'ils rallient le mouvement. pour les sensibiliser nous ferons pendant l'été, le jeudi tous les 15 jours, des opérations de prise de tension notamment pour discuter avec les personnes de la santé", explique Bruno Lechaftois de la CGT.

 

 


Manifestation nationale à Caen contre les coupes budgétaires dans la santé

 

 

vlcsnap-00116

La manifestation a réuni entre 500 personnes, selon la police, et 1300 personnes selon les syndicats ce mercredi dans les rues de Caen

 

Selon les syndicats, une cinquantaine d'hôpitaux étaient représentés ce mercredi à Caen pour protester contre les coupes budgétaires mais également contre la répression de l'action syndicale.

"Tu ne penses qu'aux sous, je ne pense qu'aux soins", "Stop aux économies sur le dos des personnels", "Non à l'austérité, halte à la criminalisation", voilà quelques slogans qu'on pouvait lire ce mercredi dans la manifestation des personnels de santé venus protester dans les rues de Caen contre les coupes budgétaires dans la santé. Dans le viseur du gouvernement pour participer aux 10 milliards d'économies demandées à l'Assurance maladie, l'hôpital public a annoncé début avril un plan de 5 à 7 milliards en cinq ans. Cette manifestation nationale a réuni entre 1000 et 1300 personnes selon les syndicats, des agents venus de Bretagne, de Haute-Normandie, de région parisienne et même de Toulouse, une cinquantaine d'hôpitaux français représentés selon la CGT.

 

En choisissant la capitale bas-normande pour cette manifestation, les syndicats ont également voulu dénoncer la "judiciarisation de l'action revendicative". Le cas de l'hôpital psychiatrique du Bon sauveur a suscité une certaine indignation dans le monde syndical. "Les moyens et l'offre de soin diminuent, les conditions de travail sont de plus en plus difficiles et la réponse partout en France c'est la criminalisation de l'action syndicale", dénonce Wilfrid Davoult, de la CGT Santé, "A Caen, ça a été la police à l'hôpital, le tribunal administratif qui nous a condamnés et ça se reproduit partout. On a appelé aujourd'hui l'Agence régionale de santé et la Préfecture à beaucoup de vigilance parce que ça ne pourra pas durer. Dans les services, c'est tendu et la répression comme elle se fait en ce moment risque d'engendrer des grandes difficultés pour le dialogue social."

 

En avril dernier, le tribunal administratif de Caen a interdit tout blocage de l'hôpital du Bon Sauveur sous peine d'une astreinte de 500 euros par jour. Pour les syndicats, visés par cette ordonnance, cette décision a été vécue comme une atteinte au droit de grève.

 

La vidéo de FR3 Basse-Normandie: C'est ici

 


 


 


Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 22:33

 

Du 9/10

 

Chir-cardio-et-vasculaire.jpg

 

Au CHU tout entier ........chapeau les filles!

 

Appel inter 19 juin

Tract inter 19 juin

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Luttes au CHU de Caen
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 22:28

 

 

 

EPSM 18 juin

Appel EPSM 18 juin

Appel inter EPSM 18 juin

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 10:39

 

 

 

 

Com de presse Sud Santé Val de Marne

Tract 94 Sud Santé Val de Marne

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche