Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 22:31

Article de presse

 

Une partie du personnel de l'Etablissement public de santé mentale de Caen s'est mobilisée ce jeudi 3 juillet, contre le nouveau plan de modernisation de l'hôpital. Sous haute tension.

 

Après le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail de l'Etablissement public de santé mentale de Caen qui se déroulait ce matin, jeudi 3 juillet, près de 250 personnels étaient mobilisés pour s'opposer "au plan de modernisation de l'établissement". Lors de la réunion de ce matin, deux syndicats ont demandé le retrait du plan.

 

 A son arrivée à l'hôpital vers 14h, le directeur de l'EPSM n'a pas pu accéder au Comité technique d'établissement (CTE), l'une des quatre instances de l'hôpital qui doivent se dérouler jusqu'à demain. Des salariés se sont abrités sous de grands cubes drapés pour boucher l'accès à la salle de réunion. En avril dernier, la justice avait condamné la CGT et SUD pour avoir empêché l'accès aux instances de l'établissement. D'où cette stratégie anonyme. Le CTE n'a donc pas pu se dérouler.

 

 "Le Directeur de l'EPSM de Caen s'en est pris physiquement au personnel qui manifestait devant la salle du Conseil de surveillance. (...) Il a bousculé des personnels qui se trouvaient à proximité", assure la CGT dans un communiqué de presse.

 

 "La nouvelle version du plan de modernisation présentée ces jours-ci est la même que celle qui traîne depuis plsuieurs mois", se désolé Bruno Lechaftois, représentant CGT. "S'en suivrait une baisse de l'offre de soinau travers de regroupement de structures au sein de l'hôpital et nous ne voulons pas renoncer à 5 jours de RTT". Pour la direction, ce plan est inévitable pour inverser la tendance et mettre à mal un déficit cumulé de 4 millions d'euros d'ici la fin de l'année. La situation se dégrade dangereusement", indique-t-elle.

 

 

Pour lire le tract de l'EPSM en PDF, cliquez sur selui ci

 

 

4 zéro

4 zéro 2

 

Pour lire le tract ci dessous en PDF, cliquez sur celui ci

 

 

Tract lutte

Tract lutte 2

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Un monde de luttes
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 18:16

Communiqué de presse de l’intersyndicale CGT-SUD du CHS-Blain

 

« Grève au CHS de Blain »

 

L’intersyndicale CGT-SUD a organisé une journée de grève ce mardi 1er juillet 2014 au CHS de Blain. En réponse à la dégradation de la qualité des soins et des conditions de travail, l’ensemble du personnel du CHS s’est vivement mobilisé ce jour.

Après 9 mois de contestations sociales (assemblées générales, pétition qui a recueilli plus de 1000 signatures, débrayages, manifestations,…), l’intersyndicale est passée à la vitesse supérieure !

« C’est NON au plan d’austérité !!! ».

Le personnel des services techniques, administratifs et soignants ont occupé le pavillon de la direction, rencontré les directeurs, puis des médecins pour rappeler leur refus de la casse du CHS de Blain.

Dès que le thème de la souffrance au travail a été abordé, des cadres et des médecins se sont levés et ont signifié leur soutien au mouvement. Bon nombre nous ont rejoints au pique-nique de Solidarité tenu devant le pavillon de la direction.

Dans une bonne ambiance, les agents ont réalisé des panneaux qui ont été ensuite déposés à l’entrée de l’hôpital pour alerter la population. Nous remercions les collègues des hôpitaux du 44 qui sont venus nous soutenir.

C’est avec détermination que nous rejoignons le mouvement « CONVERGENCE DES HÔPITAUX EN LUTTE CONTRE L’HOSTERITE ».

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 17:25

Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes : Les mesures d’économies repoussées

 

Mardi 1er juillet : Une première victoire des salariés du CHGR de Rennes

 

...Plus d’une centaine de salariés sont venus redire leur opposition totale à cette régression sociale, dire qu’ils n’étaient pas responsable des sous financements organisés des hôpitaux, dire qu’ils n’entendaient pas combler les déficits organisés par des pertes de revenus, de jours de repos, d’emplois, dire que le pacte de responsabilité ne passerait pas par eux.

L’avis CTE,comme celui du CHSCT n’a pu être donné. La direction qui a un besoin réglementaire et obligatoire de cet avis ne peut mettre en œuvre ses mesures....

 

 

 

Cinquième semaine de grève sous tension à l’hôpital Paul Guiraud


 

 

Paul-Guiraud-Plage-150x150.jpg

 

 

Parterre de sable, piscine, parasol, table et chaises de buvette en premier plan, banderole « 7h36 c’est la guerre » au second… les agents de l’hôpital psychiatrique Paul Guiraud de Villejuif ont planté le décor pour signifier leur détermination à tenir le piquet de grève tout l’été.

 

Entamé le lundi 2 juin, le mouvement social attaque aujourd’hui sa cinquième semaine pour protester contre le futur passage de la journée de travail de 8h à 7h36 en contrepartie d’une réduction de 9,5 jours de RTT (de 27 à 18 jours). « Etant donné que nous sommes dans un hôpital, il y a beaucoup d’assignations à travailler et nous ne sommes donc pas trop pénalisés en termes de revenus. Nous nous relayons au piquet de grève sur nos temps de repos« , explique Joël Volson, délégué Sud Santé. Alors qu’aucune discussion n’a commencé entre direction et syndicats, la direction, appuyée par l’ARS, étant d’accord pour discuter des modalités de mise en oeuvre de la nouvelle organisation mais pas pour remettre en question le nombre de RTT supprimés tandis que les syndicats souhaitent commencer par discuter de la réduction même du nombre de jours de RTT, les actions se sont multipliées en marge de la grève, dont la dernière, ce weekend, a débordé les organisations syndicales.

 

Alors qu’il avait été voté en Assemblée générale de mener une action dans le système informatique, au sein du logiciel de gestion logistique des patients C’Page, pour marquer virtuellement un certain nombre de patients en sortie provisoire, c’est la majorité des patients qui se sont retrouvés déclarés en sortie définitive, empêchant le traitement informatisé des ordonnances et du suivi des patients pendant tout le weekend. Ce n’est qu’à 22h13 ce dimanche que le service des admissions a finalisé la réintroduction de tous les patients sur le logiciel. Une action qui a conduit à un signalement des faits au Parquet. (Voir article précédent sur cet incident) « Nous avons été débordés par des agents sans doute très en colère mais aucun patient n’a été mis en danger et tous les soins ont été assurés normalement », reprend Joël Volson. « Le fait de marquer des patients en sortie provisoire constitue aussi une entrave à la continuité des soins et dépasse l’exercice légitime du droit de grève », fait remarquer la direction de l’établissement.

L’occupation des bureaux de la direction se poursuit

 

En parallèle, les locaux de la direction sont toujours occupés et les bureaux qui avaient été récupérés par la direction samedi ont été à nouveau repris par les grévistes ce weekend. « Nous sommes prêts à rendre les bureaux si la direction accepte de discuter de la question du nombre de jours de RTT« , conditionne Joël Volson qui ajoute qu’une nouvelle AG fera le point sur la situation ce lundi 30 juin à 13 heures.

 

Ce 26 juin, l’intersyndicale Sud, Fo, CGT et Ex-CFDT, a écrit au directeur de l’ARS, Claude Evin, pour réclamer une discussion tripartite avec la direction de l’hôpital et l’agence régionale de santé, pointant « l‘insuffisance des moyens alloués dans le cadre de la dotation annuelle de fonctionnement de l’ARS » comme responsable de la situation. Le 24 juin, les cadres de proximité du groupe hospitalier ont également signé une motion commune pour soutenir le mouvement de grève et regretter un manque de concertation sur cette décision.

 

C’est donc particulièrement sous tension que s’entame cette cinquième semaine de conflit social au sein du groupe hospitalier qui soigne chaque année 20 000 patients, dont 80% en extra-hospitalier.

 

 

Hôpital : Yves Boudan entame une grève de la faim

Yves Boudan, représentant CFTC, a entamé une grève de la faim ce matin devant l'hôpital de Vitré.

 

Divers-3-6186-630x0.JPG

 

Ce matin, à 9h, Yves Boudan, représentant CFTC de l’hôpital de Vitré, s’est installé dans son camping-car devant l’établissement et a démarré une grève de la faim.

 

En cause : le nouveau plan de retour à l’équilibre qui prévoit la suppression de deux postes en chirurgie A et en endoscopie, d’un demi-temps partiel à l’aumônerie, des postes aménagés en sur effectif et des temps partiels à 80 et 90%. En tout, entre 15 et 20 postes seraient en jeu. Lors du dernier Conseil technique d’établissement du 20 juin, les 10 représentants du personnel ont voté contre le plan, actuellement en attente de validation par l’Agence régionale de santé.

“Un dialogue de sourd”

 

Yves Boudan “n’a pas trouvé d’autre solution que cette grève de la faim face au dialogue de sourd rencontré de la part de la direction, une huitre qui se ferme”. Il précise que le personnel le soutient dans sa démarche. “Je fais ça pour eux, pas pour moi.” Sa requête : l’ouverture de “vraies négociations”.

 

Le directeur de l’établissement, Alain Groheux, et la directrice des Ressources humaines, sont venus à sa rencontre ce matin. Cette dernière a montré son inquiétude. “Je suis suivi par un médecin de l’hôpital”, indique Yves Boudan.

 

 

Carcassonne: Préavis de grève déposé au nouvel hôpital

 

 

201407011922-full.jpg

 

Ouvert il y a quelques semaines à peine, le nouvel hôpital semble déjà dans la tourmente sociale. En effet, à l'appel des syndicats F.O. et CGT un préavis de grève illimitée vient d'être déposé auprès de la direction, grève qui sera effective le jeudi 7 juillet à minuit. Les motifs de la grève reposent pour les syndicats ; «sur une insuffisance d'effectif, des situations de violences avérées à l'encontre des personnels et des locaux de travail inadaptés. «Nous vous avons alerté à maintes reprises, y compris devant les instances officielles de l'établissement sur la situation désastreuse des conditions de travail et d'emploi du personnel affecté au service des urgences du centre hospitalier. L'architecture et les difficultés de fonctionnement des urgences dues aux manques de moyens humains favorisent des situations de violence qui se multiplient ces derniers temps», indiquent les deux organisations syndicales.

 

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 09:15

 

 

 

le-service-cardiologie-nest-plus.jpg

 

Le comité d’usagers du Pays granvillais pour la défense de l’hôpital public a organisé un rassemblement devant l’hôpital ce lundi 30 juin. Peine perdue selon la direction.

 

Le comité d'usagers du Pays granvillais pour la défense de l'hôpital public avait appelé à manifester devant le centre hospitalier de Granville lundi 30 juin. Une date symbolique puisqu'elle correspond au premier jour de fermeture pour une durée de trois semaines du service cardiologie.

 

Trois semaines ? C'est ce qui avait été annoncé. Finalement, comme le craignait le comité, le service ne rouvre pour l'instant plus. Il le fera lorsque des cardiologues auront été recrutés à Avranches. Lesquels assureront uniquement des consultations à Granville.

Source: Ouest-france

Repost 0
Published by sud-chu-caen
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 09:06

 

 

 

le-personnel-restera-mobilise-pendant-lete-copie-1.jpg

 

Une délégation d'agents hospitaliers d'Alençon s'est invitée au conseil de surveillance, ce lundi matin à l'hôpital de Mamers.

 

Dans la continuité de leur mobilisation pour contester les mesures visant le centre hospitalier intercommunal (Chic), des agents hospitaliers d'Alençon se sont rendus lundi matin sur le site de Mamers (Sarthe). Vingt-cinq d'entre eux ont rejoint une quarantaine d'agents mamertins et la délégation s'est invitée à la réunion du conseil de surveillance de l'établissement. Pendant quarante minutes, la délégation a assisté au dialogue entre les représentants syndicaux (Unsa - CGT - FO) et le président du conseil de surveillance, Joaquim Pueyo. Pour les représentants du personnel, « il faut arrêter de prendre le personnel comme variable d'ajustement pour équilibrer les comptes, ça ne sert à rien, sinon de reporter la dette et les problèmes ! »

 

Un message que Joaquim Pueyo entend et comprend. « Je serai votre avocat pour qu'on sorte de cette situation », souligne-t-il, promettant de rappeler la nouvelle directrice de l'ARS. Si, pour l'heure, le dialogue social reste serein, l'éventualité d'un durcissement du mouvement en septembre n'est pas à écarter, selon l'intersyndicale.

 

 

Repost 0
Published by sud-chu-caen
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 19:51

 

 

 

15

Angers

Beauvais

Séte

 

Bois-Bernard : Malaise à l’hôpital privé, le personnel encore en grève jeudi

Mercredi, dès 8 heures, une bonne centaine d’employés de l’hôpital de Bois Bernard étaient déjà présents pour manifester devant les portes de l’établissement privé.

Bois Bernard

Repost 0
Published by sud-chu-caen
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 19:08

Intersyndicale SUD FO CGT UNSA CFTC CFDT

  COMMUNIQUE DE PRESSE

Vendredi 27 juin 2014

 

 

Faible mobilisation :

 

 

Divers-3-1067-630x0.JPG

Divers-3 20140627 092146 986

 

Divers-3 20140627 094011 016

Divers-3 20140627 094037 294

 

 

A l’appel de Intersyndicale SUD FO CGT UNSA CFTC CFDT, environ 60 délégués et salariés sont intervenus vers 9h 30, avant la réunion du Conseil de surveillance. Ils ont interpellé le Conseil présidé par la doyenne d’âge Mme HUCK avant l’élection du nouveau président qui doit avoir lieu, suite aux élections municipales.

Les délégués ont remis au conseil une pétition signée par 1364 agents réclamant des effectifs, ainsi que des copies de plannings, illustrant la dégradation des conditions de travail. L’intersyndicale a ensuite fait lecture d’une motion demandant au conseil de se prononcer en faveur d’une augmentation des effectifs en urgence, notamment pour la période des congés d’été.

 

Dialogue de sourds :

 

Ils parlent finances, nous parlons soins. Ils parlent avenir, nous parlons du présent.

 

Le maire de Caen Joël BRUNEAU interpellé a confirmé sa candidature à la présidence du conseil. Après avoir écouté les prises de paroles des délégués et des salariés, qui ont une nouvelle fois dénoncé la dégradation de la qualité des soins et des conditions de travail du personnel, il s’est déclaré prudent par nature, et a confirmé qu’il maintiendrait le cap vers la reconstruction et les réorganisations. Il est sourd aux revendications du personnel qui réclame des effectifs pour assurer la sécurité des patients et la qualité des soins.

Joël BRUNEAU élu président en début de séance n’a pas mis au vote de l’assemblée la motion présentée par les représentants syndicaux.

Le désarroi du personnel n’est toujours pas entendu. Cela nous confirme que seule la mobilisation du personnel avec ses organisations syndicales sera déterminante.

 

chu delegation syndicats 27 juin 2014

 

 

Pour l’intersyndicale

 

P. SAINT CLAIR/SUD

 

 

motion

motion 2

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 21:35

 

 

 

 

vendredi 27

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 17:45

Samedi le CHSCT sur les mesures d'économies n'a pas eu lieu : il est reconvoqué mardi après le CTE de ce jour qui ne va pas avoir lieu puisque le CHSCT ne s'est pas prononcé sur la question....

 

 

 

2014 06 21 OF Conflit CHGR

 

Source: Sud Santé Sociaux 35

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 17:22

  plus-de-400-personnes-dans-les-rues_4.jpg

plus-de-400-personnes-dans-les-rues_3.jpg

 

 

Ce jeudi après-midi, plus de 400 personnes défilent dans les rues du centre-ville de Mayenne pour manifester contre les mesures prises par la direction.

Suppression de RTT, non-remplacement de départs en retraites, dégradation des conditions de travail... Ce jeudi après-midi, plus de 400 personnes scandent "hôpital en colère" dans les rues de Mayenne.

Source Ouest-France

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche