Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 10:29

La reconstruction du CHU de Caen comparée au désamiantage du campus de Jussieu

La reconstruction du CHU de Caen s'annonce délicate. Le chantier est comparé à celui du campus de Jussieu par le préfet du Calvados. L'amiante est au cœur du problème.

Divers-2 2979-630x0

 

L’année 2014 démarre avec le lancement d’études préalables à la reconstruction du centre hospitalier universitaire de Caen. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a donné son feu vert en décembre 2013. Le calendrier de la construction des nouveaux bâtiments et de la déconstruction de la tour n’est pas encore calé mais on sait d’ores et déjà qu’il faudra attendre une dizaine d’années pour découvrir le nouveau CHU de Caen. Le préfet du Calvados, Michel Lalande table sur 10 à 12 ans de travaux tant la complexité de la réhabilitation est importante. La durée de ce chantier colossal aura cependant une incidence positive sur l’emploi. “La reconstruction du CHU va se traduire par des créations d’emplois, notamment dans le BTP en Basse-Normandie.” La déconstruction de la tour ne pourra démarrer qu’après la réalisation des nouveaux bâtiments qui accueilleront les patients pour ne pas fermer le CHU. C’est tout l’enjeu du chantier de l’hôpital le plus amianté de France.

Caen et Jussieu, même combat : l’amiante

 

“En terme de complexité, et toutes proportions gardées, la reconstruction du CHU de Caen, c’est Jussieu.” Les deux établissements sont effectivement frappés par le même mal : l’amiante. “Le désamiantage de la tour, c’est l’arbre qui cache la forêt” relève le préfet en évoquant les enquêtes publiques qui seront nécessaires lorsqu’il faudra ouvrir des carrières pour enfouir l’amiante.

 

Cité comme l’exemple à ne pas suivre, le désamiantage du campus de Jussieu devrait durer 19 ans pour une facture de 1,8 milliard d’euros. Les travaux lancés en 1996 devaient se faire en trois ans et coûter 183 millions d’euros. En 2011, la Cour des comptes a dénoncé des négligences dans les phases de préparation préalables. Autant dire que lorsque Philippe Duron, député maire de Caen, et Angel Picquemal, directeur du CHU, annoncent 40 mois d’études avant le début des travaux, on peut imaginer que les leçons ont été tirées. Quant à la facture, les chiffres avancés pour l’instant sont de l’ordre de 500 à 700 millions d’euros.


Source: Côté Caen

Partager cet article

Repost0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche