Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 21:58

Une INSOUTENABLE pénalisation des malades

 

Une scandaleuse inégalité territoriale de santé !

 

 

 

La Fédération Hospitalière de France (FHF) vient de chiffrer à 17,9 millions d’euros les efforts d’économies à réaliser en 2013 dans les Hôpitaux publics du Nord/PAS de Calais alors que les mêmes hôpitaux terminaient l’année 2012 avec un déficit cumulé de 13 millions €, cette situation concernait 50 % des établissements hospitaliers de la région. (Selon l’Agence de presse Hospimedia).

 

Sans surprise sur ces chiffres, SUD Santé sociaux dénonce le cynisme du Ministère de la santé qui une fois de plus vient lourdement pénaliser la population du Nord Pas de Calais, qui cumule les pires handicaps de retard sanitaire, l’espérance de vie la plus faible de France métropolitaine, un des taux de suicides les plus élevés et une pénalisation de la santé par une crise plus forte qu’ailleurs, une misère plus grande.

 

L’espérance de vie des hommes y est inférieure de 3,1 ans à celle de l’ensemble de la métropole et de 4,7 ans à celle de l’Île-de-France. Pour les femmes, l’écart à la moyenne métropolitaine est de 1,9 an et, avec les Pays de la Loire, de 2,7 ans.

 

Déjà en 2012 l’ensemble des établissements avaient été pénalisés et particulièrement la psychiatrie régionale (et c’était la seule région de France à subir ce sort) qui s’était vu attribuer pour la première fois depuis 1945 des budgets négatifs par rapport à l’année précédente !

 

SUD exige l’arrêt de des plans d’économies sur la santé (657,5 M€ d’euro prévus en 2013+ une mise en réserve de 415 millions d’euro) qui induisent une réduction des effectifs soignants, une aggravation des conditions de travail et détériorent encore plus les conditions de soins des patients.

 

SUD exige un plan d'Urgence pour la région sur la santé afin de réduire le retard de notre région, incluant des créations d'emploi et des investissements, l'arrêt des dettes hospitalières, l’arrêt du recours à l’emprunt auprès de groupe privé qui pillent par les emprunts structurés les finances hospitalières.

 

 Pour riposter à cette nouvelle agression, SUD santé sociaux invite à une réunion le 2 mai 2013 à la bourse du travail de Lille et construira avec l’ensemble des associations syndicats et partis membre du collectif « la santé en danger » la Manifestation nationale du 15 juin à Paris en défense la santé, l’action sociale, les retraites et la sécu !

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche