Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 19:32

Alors que les résultats du DE en 2012 ont été particulièrement hétérogènes, certains IFSI imposent aux étudiants infirmiers qui ont échoué au diplôme d'Etat de régler les droits universitaires 2012-2013 pour pouvoir se présenter aux sessions de rattrapage d'octobre prochain.

 

Plusieurs mois d'attente et 181 euros de frais d'inscription universitaires à régler pour se présenter à une session de rattrapage.

C'est en substance ce que devront subir les étudiants infirmiers de troisième année de certains IFSI ayant échoué au diplôme d'Etat infirmier.

 

Une situation dénoncée par la fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (FNESI), pour qui cette situation est "inadmissible".

 

Devant le flou réglementaire face aux épreuves de rattrapage des étudiants infirmiers, la direction générale de l'offre de soins (DGOS) avait publié en catastrophe une circulaire avant les vacances scolaires, précisant les modalités d'évaluation des derniers semestres ainsi que le fonctionnement du jury régional d'attribution du diplôme.

 

Selon Chloé Pons, Vice Présidente de la FNESI en charge de l’Enseignement Supérieur, certains IFSI n'appliquent pas ce texte, créant ainsi une forte inégalité entre étudiants.

 

Pour Joëlle Kozlowski, présidente du comité d'entente des formations infirmières et cadres (CEFIEC), il n'est pas question d'opposer étudiants infirmiers et instituts de formation. Pour cette directrice d'IFSI, il s'agit avant tout "d'initiatives isolées" de certains institut de formation, initiatives à replacer dans un contexte local de "partenariat entre IFSI et université".

 

Rédaction ActuSoins

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche