Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 18:29

Organisés en intersyndicale, la CGT, Force ouvrière, l'UNSA, SUD, accompagnés de l'Union nationale et syndicale des sages-femmes (UNSSF) et de l'Association nationale des sages-femmes territoriales (ANSFT) qui appelaient à une journée de grève ce 22 mai semble avoir été entendue de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé. Ève Parier, directrice de cabinet de Marisol Touraine qui a recu avec Michèle Lenoir-Salfati, adjointe au sous-directeur des ressources humaines du système de santé à la DGOS, une délégation des manifestants, leur a en effet annoncé que la ministre avait accordé son mandat à l'ouverture de négociations salariales concernant les sages-femmes de la fonction publique, rapporte à Hospimedia, Denis Basset, secrétaire fédéral de FO services publics et santé.

 

Selon les syndicats, la mobilisation des sages-femmes a été "forte", avec des taux de participation avoisinant 95% des sages-femmes de la Fonction publique hospitalière (FPH) en grève en Languedoc-Roussillon ou en Nord-Pas-de-Calais. Il faut dire que la grille salariale des sages-femmes n'a pas été réévaluée depuis 2001 et qu'un professionnel démarre avec un niveau Bac+5 avec un salaire de 1 560 euros net et finit sa carrière avec 1 840 euros net, signale Denis Basset. La ministre a donc donné son mandat pour négocier la réforme de la grille indiciaire des sages-femmes mais aussi l'organisation de la profession dans une filière maïeutique, ajoute-t-il.

 

Petit bémol, souligné par Denis Basset, Marisol Touraine n'a pas donné de calendrier. Pour organiser ces futurs négociations, la ministre doit maintenant obtenir l'accord de Bercy mais aussi du ministère de la Fonction publique. La délégation syndicale a donc demandé que Marisol Touraine présente aux syndicats son calendrier de négociation à l'occasion du prochain Conseil supérieur de la fonction publique hospitalière, fixé au 6 juin.

 

Par ailleurs, la fédération CFTC santé sociaux, qui n'avait pas appelé à la grève avec l'intersyndicale, déclare dans un communiqué diffusé ce 22 mai, que le ministère de la Santé lui a donné mardi 21 mai l'assurance "qu'une évolution salariale (...) sera effective avant la fin 2013 sur la base du LMD". Une information, qui pour la CFTC n'est qu'une première étape. Elle se dit déterminée à défendre pour la profession de sage-femme le statut de Praticien hospitalier (PH).

Source: Hospimédia

Partager cet article

Repost0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche