Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 10:41

A l'initiative des syndicats Sud et CGT, un rassemblement a eu lieu ce matin, lundi 23 février au centre hospitalier. Une mobilisation pour dénoncer les 35 suppressions de postes

rassemblement-hopital-002-630x0.jpg

En fin de semaine dernière, un préavis de grève a été déposé pour ce lundi 23 février à l’initiative des syndicats Sud et CGT. Ces derniers s’insurgent contre le plan de retour à l’équilibre qui prévoit la suppression de 35 postes et une baisse des RTT. Une situation intenable pour Béatrice Leguelinel (CGT), qui s’exprimait ce matin, lundi 23 février, face à la quarantaine de salariés.

 

"Tous les services sont déjà saturés, et les patients se plaignent. Nous voulons sortir de cet enfer !”

 

Après cinq réunions du CTE (Comité Technique d’Etablissement), ce plan n’a toujours pas été signé. D’autant plus qu’une information a changé la donne, et a soulevé, encore plus, la colère des employés. Côme Nesterowski (Sud) explique :

 

"Nous avons contacté l’ARS ( Agence Régionale de Santé) il y a quelques semaines. Elle nous a avoué que l’hôpital avait reçu, le mois dernier, une enveloppe de 2,4 millions d’euros, dont 400 000 attribués aux urgences. Alors le déficit initial de 5 millions doit, en tout logique, diminuer. Et le plan d’économies doit être revu.”

 

Un nouveau préavis de grève va être déposé pour le mardi 3 mars.
Source : lepaysdauge.fr par Sud-CH-Lisieux.PNG

À l'appel de Sud et de la CGT, une partie des personnels s'est réunie dans l'hôpital Robert Bisson ce lundi 2 février 2015. La grêve est reconduite au mardi 2 mars.

 

 

Lundi matin, une quarantaine de personnes s'est réunie dans le hall de l'hôpital Robert Bisson. Dans le viseur des grévistes : le plan de retour à l'équilibre de novembre de 2014 impliquant la suppression de 35 postes et la baisse des RTT.

la-greve-du-personnel-de-lhopital-robert-bisson-est-recondu.jpg

 

Dans le hall, tous les corps de métier hospitaliers étaient présents : aides-soignants, techniciens, personnels de cuisine. "Une mobilisation moyenne", déplore pourtant Béatrice Leguelinel de la CGT. Le représentant de Sud, Côme Nesterowski, évoquait en s'emportant "l'apport de 2,4 millions d'euros à l'hôpital qui aurait dû faire évoluer le plan de réforme. On en a ras-le-bol."

 

Des postiers de la CGT FAPT (postes et télécommunications) et des membres syndiqués du personnel de la mairie étaient également présents en soutien. Mardi 24 février, les postiers de la région seront en grève dès 7 h du matin pour lutter contre une pause méridienne non rémunérée, imposée par la direction de Basse-Normandie.

Source : ouest-france.fr par Sud CH Lisieux

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche