Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 18:17
Si notre ministre de la santé a envisagé de vacciner toute la population française, elle a complétement fait l'impasse sur les revalorisations des hospitaliers.
Les négociations dans la FPH ont surtout eu comme objectif d'adapter à minima les catégories B et A suite à la reconnaissance LMD pour les IDE. Bien sur certains grades tirent mieux leur épingle du jeu et bien sur il ne faut pas les chercher en catégorie B et encore moins en C.
Le ministère s'est refusé, malgré notre demande et celle d'autres OS à intégrer au sein de ces négociations la catégorie C. Le ministère estime que ce point de débat a été réglé par des négociations qui là aussi avaient pour objectif de corriger à minima la disparition de l'échelle 3, réclamée par une nécessaire revalorisation des traittements qui se trouvaient en deça du SMIC.
Dans le monde hospitalier, les personnels ont l'impression d'être des oubliés. Il suffit de passer dans les services pour entendre nos collégues de la catégorie C dénoncer de leurs conditions : Salaires, manque de reconnaissance, alourdissement de la charge de travail....AS, ASH, AP, expriment un besoin de réelle  reconnaissance. Ils et elles estiment avoir été lésées lors des revalorisations salariales suite au protocole du 19 octobre 2006, où près de 60000 d'entres eux (elles) n'ont pas bénéficié de ces mesures. Dans les filières techniques et administratives des établissements, la colère et la déception des contremaîtres, des agents techniques d'entretien, chef de garage...alors qu'ils assument jusqu'à des responsabilités d'encadrement !! Ce sont les seuls personnels d'encadrement restant en catégorie B.
On pourrait penser que les agents des catégories C continuent à être les grands oubliés de la FPH. Mais en fait le ministère pense énormément à eux en cherchant à faire évoluer leur compétence, en facilitant le glissement de tache !
Le gouvernement évoque la possiblité d'octroyer un statut libéral aux Aides soignants mais son ministère se refuse à discuter d'un projet de décret de compétence des AS comme SUD lui avait proposé et continue à lui soumettre. Les agents de la catégorie C restent les oubliés d'une reconnaissance de leur travail mais certainement pas ceux de la logique libérale qui envahit le monde hospitalier d'aujourd'hui.

Source : M Robichon-P Bernard

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche