Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 21:04

La réouverture de la maternité de Vire (Calvados) n'aura pas lieu. Pour la deuxième fois consécutive (lire notre sujet du29/01/2013), le directeur général de l'ARS Basse-Normandie, Pierre-Jean Lancry, n'a pas renouvelé son autorisation. En suivant l'avis de la commission spécialisée de l'organisation des soins, réunie le 27 juin dernier, largement défavorable à la réouverture de la maternité. Pour quelles raisons ? "Les candidatures médicales proposées par l'établissement ne permettent toujours pas de remplir les conditions réglementaires liées à la sécurité et la qualité des soins", énonce pudiquement l'ARS dans un communiqué.

 

De fait, trois gynécologues avaient été recrutés par le CH de Vire mais aucun d'eux n'étaient inscrits à l'Ordre des médecins. "Pour qu'un service puisse fonctionner en H24, il faut que les médecins qui y exercent soient inscrits à l'Ordre", précise l'ARS. Les médecins dont il est question étaient diplômés de l'Union Européenne et originaires d'Espagne et de Roumanie.

 

Si la maternité n'est pas réouverte, en revanche le Centre périnatal de proximité (CPP) avec hébergement mis en place depuis janvier dernier "continuera d'assurer les consultations prénatales et postnatales, les cours de préparation à la naissance, l'enseignement des soins aux nouveau-nés et les consultations de planification familiale". Par ailleurs, Pierre-Jean Lancry a déclaré lors d'un point presse le 1er juillet, qu'il souhaitait réunir les élus locaux pour "réfléchir à l'organisation de l'offre de soins dans le bocage", rapporte l'agence contactée par Hospimedia. Il s'agit, précise-t-elle, de faire face aux problèmes de démographie médicale pour répondre aux besoins de la population.

 

Le comité de défense de la maternité de Vire a manifesté le 27 juin devant les portes de l'ARS Basse-Normandie, pour réclamer la réouverture de la maternité. "La population de Vire crie haut et fort sa volonté de défendre sa maternité publique et son hôpital [...] Elle refuse son innommable injustice qui prétend aujourd'hui réduire les dépenses de santé publique et faire de la santé de tous, une marchandise comme une autre", a-t-il déclaré dans un communiqué.

 

Hospimédia

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen - dans Hôpital en lutte

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche