Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 11:38


Envoyer les patients à l'hôtel après une chirurgie en ambulatoire ... C'est la proposition du député PS Olivier Véran, rapporteur du budget 2015 de la Sécurité sociale....!

 

 

H pour Hôpital ou H pour Hôtel ?

Cet amendement au projet de budget de la Sécu pour 2015 a été adoptée par la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale. Cette proposition devra être revotée dans l'hémicycle la semaine.

 

Selon le député socialiste, passer la nuit à l’hôtel plutôt qu’à l’hôpital après une opération pourrait faire passer les frais de 1250 à 50 euros pour l’Etat. Une piste intéressante alors que 3,2 milliards d’euros d’économies sont prévus dans le budget 2015 de la Sécurité sociale.

 

Quelques établissements, destinés à servir de sas entre l'ambulatoire et le domicile, notamment pour les patients qui résident loin de l'hôpital, existent déjà, à l'instar d'Ambulotel au sein de l'Hôtel-Dieu à Paris.

 

Cependant, les nuits dans ces hôtels sont à la charge du patient et ces hôtels sont non-médicalisés.

 

Des infirmières 24h sur 24

Olivier Véran suggère donc que ces établissements bénéficient d’une surveillance assurée par des infirmières 24 heures sur 24 et que la nuit soit remboursée par la Sécu. Il propose également que le fonds d’investissement régional serve à mettre en place les structures.

 

Cette proposition répond à un des objectifs de la loi de santé de Marisol Touraine : réduire les dépenses des hôpitaux grâce à un meilleur développement de la coopération ville-hôpital et à la multiplication de l'ambulatoire.

 

« Une opération sur deux devra être réalisée sans hébergement à l'hôpital en 2016. Ces mesures permettront d'économiser 1,5 milliard d'euros sur trois ans dont près de 1 milliard pour la chirurgie ambulatoire » avait expliqué la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Un chiffre jugé exagéré par

 

Une solution économique

Pour mesurer les coûts pour l'Etat et les mutuelles de l'hôtel hospitalier, La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux a simulé plusieurs cas de figures.

 

Ils ont mesuré la charge financière d'une hospitalisation d'un séjour de 5 jours à l'hôpital ou en hôtel hospitalier.

 

Dans le premier cas, le patient occupe une chambre d'hôpital pendant toute la durée du séjour. Dans le deuxième cas, la malade passe 2 jours en hôtel, l'un en pré-opératoire, l'autre en post-opératoire et 3 jours à l'hôpital.

 

Si l'Assurance maladie prend en charge 100% du séjour, elle économise 2806,1euros, par séjour, si elle rembourse 80% de l'hospitalisation elle réduit ses frais de 2598 euros par patient.

 

Le satisfecit des patients et des chirurgiens

Avec cette formule, "les patients sont heureux" car "ils ne sont pas réveillés la nuit", tout en ayant "l'assurance d'avoir un accès rapide au médecin de garde en cas de problème", constatait en 2010 le Pr Jean-Pierre Béthoux, chef du service de chirurgie générale à Port-Royal (auparavant à l'Hôtel-Dieu), dans une dépêche de l'APM.

 

Le Pr Béthoux insistait sur "la sécurité du dispositif", dans la mesure où le patient est toujours accompagné (par un proche).

 

Le circuit est "complètement formalisé", précisait le professeur, et les patients bénéficient d'un contrôle en consultation externe le lendemain.

 

Autre avantage, les malades "sont déperfusés beaucoup plus tôt" et donc présentent moins de "problèmes de douleur" et ce système permet "d'éradique[r] le risque d'infections nosocomiales", indiquait le responsable hospitalier.

 

Source: Actusoins

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche