Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2017 4 19 /10 /octobre /2017 09:42

Ce jeudi 19 octobre 2017, des salariés de la clinique Saint-Martin, à Caen, vont débrayer à partir de 14h. À l'origine du mouvement, l'annonce d'un plan social.

« Les premières négociations démarrent ce jeudi. » Déléguée UNSA, Rachel Morel parle du plan social qui concerne 10 salariés de la clinique Saint-Martin à Caen. Ce même jeudi, l’intersyndicale (UNSA, CGT et CFDT) a appelé les salariés à débrayer à partir de 14h pour défendre le sort de leurs collègues des services ressources humaines et comptabilité. Dans le cadre d’une réorganisation des établissements du groupe Ramsay Générale de Santé, dont la clinique caennaise fait partie depuis 3 ans, une plateforme regroupant ces services va être créée à Paris. Conséquences pour la clinique Saint-Martin : la disparition de 10 postes sur les 593. Au total, le plan social comprend 500 suppressions de postes dans les 120 établissements gérés par Ramsay Générale de Santé.

Quel reclassement pour les salariés ?

À Caen,

 sept des 10 personnes travaillent à la comptabilité depuis longtemps, à l’exception d’une personne qui est là depuis 14 ans, les autres ont entre 25 et 33 ans d’ancienneté. Souvent, elles ont été formées sur le tas 

Quel reclassement pour elles ? S’interroge Rachel Morel. Comme explications, le groupe Ramsay Générale de Santé évoque une baisse tarifaire justifiée selon la déléguée UNSA, « par exemple une séance de dialyse a perdu 20 % en 3 ans », mais pas seulement. « Certains établissements n’ont pas suffisamment de personnels à l’administratif. Des contrats de CDD ne sont pas établis, ni signés », dévoile Rachel Morel. Les conséquences sur la clinique Saint-Martin sont un « dégât collatéral » de ces dysfonctionnements.

Partager cet article

Repost0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche