Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2017 1 28 /08 /août /2017 08:27

À 35 ans, une femme cadre a encore en moyenne 53 ans d’espérance de vie contre 49,8 ans pour une femme ouvrière, un homme cadre a, lui, 49 ans d’espérance de vie contre seulement 42,6 ans pour un ouvrier. Ces chiffres illustrent le poids des inégalités sociales sur la santé en France. C’est l’une des principales leçons du Rapport 2017 sur l’état de santé de la population publié par la DREES (la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques).

« Les classes les plus favorisées et/ou les plus diplômées bénéficient d’un meilleur état de santé, d’une capacité d’appropriation des messages de prévention plus adéquate et d’un accès au système de santé, notamment de recours aux soins, plus adapté », souligne le rapport.

Les inégalités apparaissent dès le plus jeune âge, avec un taux d’enfants prématurés et de petits poids de naissance plus important dans les foyers à faibles revenus. Plus tard, les enfants d’ouvriers et ceux scolarisés en zone d’éducation prioritaire ou en zone rurale ont davantage de problèmes dentaires et sont plus souvent en surpoids. En grande section de maternelle, la proportion d’enfants souffrant d’obésité s’élève à 5,8% pour les ouvriers contre 1,3% pour les cadres.

Les facteurs de risque – la malbouffe, le tabac, l’alcool, le manque d’activité physique… – varient aussi beaucoup selon les milieux sociaux. Le tabagisme quotidien touche 19 % des cadres et 42 % des ouvriers non qualifiés. A cela s’ajoutent les inégalités d’accès et de recours aux soins.
Plus sur drees.social-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche