Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 07:49
Lisieux: Le personnel de la blanchisserie de l'hôpital poursuit son action

La direction du centre hospitalier de Lisieux souhaite supprimer la moitié des postes de sa blanchisserie. Les salariés s’opposent à la fermeture définitive.

Depuis le début d’année, le personnel de la blanchisserie du centre hospitalier Robert-Bisson est en grève. En effet, une épée de Damoclès plane sur plusieurs postes du service qui s’occupe du nettoyage du linge des hôpitaux de Lisieux et d’Orbec. Deux jours avant Noël, le directeur Eric Graindorge a annoncé aux délégués syndicaux que huit postes allaient être supprimés dans la mesure où les travaux nécessaires à la réhabilitation de la blanchisserie ainsi que le changement des machines ne seraient pas envisageables financièrement.

Pourtant la blanchisserie fonctionne correctement et « n’est pas déficitaire », selon Béatrice Leguelinel, déléguée CGT.

Ce mardi 10 mai après-midi, Eric Graindorge recevait son homologue alençonnais. « Au départ, il était prévu de sous-traiter le nettoyage du linge à l’hôpital du Havre mais apparemment c’était trop cher. La solution envisagée maintenant c’est Alençon. Sauf que cet établissement n’est pas prêt à avoir une activité supérieure et devra faire des investissements, alors que ses finances sont moins saines que les nôtres », précise la déléguée syndicale.

La direction propose d’ores et déjà des reclassements aux salariés qui verraient leur poste fermé. « Certains ont la cinquantaine. Ce n’est pas anodin de changer de mission. Ils veulent les mettre dans des cases vides, sans se soucier de leur grade et de leur formation », ajoute Béatrice Leguelinel.

Quelques salariés de la blanchisserie, Côme Nesterowski, délégué Sud-Santé, et sa collègue de la CGT se sont invités à la réunion entre les deux directeurs des hôpitaux de Lisieux et Alençon. « Nous n’étions pas forcément les bienvenus. Le directeur d’Alençon a avoué qu’il n’y était pour rien. Apparemment, le transfert vers Alençon ne se fera pas avant le début d’année prochaine alors qu’au départ on nous parlait de cet été. Nous n’avons toujours pas de réponse de la part de notre direction », ajoute la déléguée CGT.

La blanchisserie garderait le traitement du linge de l’Ehpad et du petit linge. « En tout avec les transporteurs, cela ferait huit postes de conserver. » Pour l’heure, le personnel reste en grève « symboliquement », puisqu’ils sont assignés au travail.

Source: lepaysdauge.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche