Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 12:57
Hôpital de Blois: Grève au bloc opératoire!

En grève illimitée depuis hier, les aides-soignants et les agents des services hospitaliers du bloc opératoire de l’hôpital de Blois attendent des actes.

Les usagers du centre hospitalier de Blois n'ont pas pu hier pénétrer dans l'enceinte de l'établissement, sans voir cette banderole annonçant une grève illimitée au bloc opératoire. Ce mouvement contestataire, appuyé par la CGT, émane des aides-soignants (AS) et des agents des services hospitaliers (ASH). « C'est dommage d'en arriver là. » Mais leurs motifs de grogne sont devenus aujourd'hui trop importants à leurs yeux pour se taire. « Nos postes de travail sont obsolètes et ne sont plus adaptés d'un point de vue ergonomique, déclare l'équipe gréviste. Ça fait dix ans qu'on demande un changement des plans de travail qui servent à la désinfection du matériel, mais on ne voit rien venir. On se contente juste de donner un coup de peinture sur la rouille pour cacher la misère. Or, le bloc opératoire est censé être le service le plus stérile. Les patients n'ont pas envie de repartir de l'hôpital avec une maladie nosocomiale. »

Les AS et les ASH revendiquent également la création d'un poste supplémentaire et des remplaçants pour compenser les arrêts de longue durée, pour parvenir à un effectif total de leur équipe de treize la journée et de quatre la nuit. « Nous sommes arrivés à travailler un week-end sur deux ou trois alors qu'on est censé en faire un sur six, souligne Karine Mansour en poste au bloc opératoire. En raison d'un turn-over important, des nouvelles aides-soignantes sont arrivées et leur formation demande entre trois et six mois avant de pouvoir les laisser seules le week-end. En attendant, nous compensons. »
Conséquence de cette grève : l'activité du bloc opératoire a été perturbée, avec le report d'opérations.
La direction signale avoir pris la dimension des sujets soulevés. Le nouveau chef d'établissement est entré dans un cycle de négociation avec les organisations syndicales, concernant un projet d'accord local sur la qualité de vie au travail. Au niveau du matériel, le directeur convient que les conditions ne sont pas optimales pour les aides-soignants du bloc et annonce des investissements sur certains équipements dans les meilleurs délais. Sur la création de poste attendue, il ne peut pas aujourd'hui se prononcer, tant qu'il n'aura pas de visibilité correcte sur le budget 2016.

à chaud

Les Ehpad maintiennent la pression

Plusieurs autres services du centre hospitalier de Blois sont déjà en grève depuis plus d'un mois, comme c'est le cas dans les Ehpad de la Pinçonnière 2 la Forêt, de la Roselière 1 et 2, de Pimpeneau ainsi qu'en psychiatrie de nuit. « Malgré ces semaines de grève, nous ne voyons aucune avancée, regrettent des personnels des Ehpad de la Pinçonnière 2 la Forêt. Nous avons toujours des problèmes d'effectifs et de conditions de travail. Nous n'arrivons pas à passer du temps auprès des résidants. Aujourd'hui, ce que subissent les résidants est de la maltraitance institutionnelle. A ce sujet, une famille de résidant vient d'écrire une lettre à destination de la direction. Une réunion est en principe prévue le 10 novembre. »

Source: lanouvellerepublique.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche