Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 09:18
Hôpital de Basse-Terre : le conflit s'enlise

Entamé depuis le 12 novembre, le conflit à l'hôpital de Basse-Terre ne semble pas trouver d'issue. Le personne UTS-UGTG a voté la poursuite du mouvement jeudi matin.

Après une semaine de mobilisation et malgré des rencontres avec la direction et l'Agence régionale de santé (ARS), le personnel UTS-UGTG de l'hôpital de Basse-Terre (CHBT) a voté, jeudi matin, la poursuite de son mouvement de grève. Selon lui, un service minimum est assuré et l'accueil des patients se fait normalement.

Le syndicat exige que soient donnés à l'hôpital « les moyens de remplir sa mission » : sécurité sanitaire (mises aux normes EDF, eau, blocs opératoires, services pédiatrie, gynécologie, etc), améliorations des conditions de travail et possibilité d'évolution de carrière des catégories C, notamment les agents de service incendie et secours. Concernant la situation globale de l'hôpital, la direction de l'établissement et celle de l'ARS sont unanimes : « le CHBT est un établissement de référence du Sud Basse-Terre, parfaitement reconnu, dynamique et de qualité » . Quant à la remise aux normes et l'humanisation de l'établissement, la direction précise que « les dossiers de financement ont été déposés à l'agence de santé, la préfecture, le conseil régional et le conseil départemental et qu'ils sont actuellement en étude à Paris » .

« OBTENIR UN ÉTAT DES LIEUX DE L'HÔPITAL »

Au niveau des revendications qui touchent l'équipe de sécurité de l'hôpital, 10 agents au total (recrutement, reclassement, reconnaissances des qualifications, etc), des propositions de la direction ont été faites au syndicat. Elles n'ont toutefois pas convaincu. « Outre des réponses concrètes à notre plate-forme de revendications, notre objectif aujourd'hui est d'obtenir un état des lieux de l'hôpital par des représentants du ministère de la Santé, explique Julien Noël, représentant du personnel UTS-UGTG. Ils doivent venir constater la dégradation de l'hôpital et proposer des améliorations. Pour le bien-être des patients et l'épanouissement du personnel. »

Une nouvelle assemblée générale aura lieu lundi matin, ainsi qu'une manifestation, mardi, dans le centre-ville de Basse-Terre. Il est prévu une distribution de tracts et des échanges avec la population.

Dysfonctionnements dans l'approvisionnement du linge

Selon la direction, depuis le début de la grève, « l'établissement a subi de nombreuses dégradations (évaluées à plus de 20 000 euros à ce jour) compromettant la continuité du service public au niveau administratif et surtout au niveau de l'unité de traitement du linge. Cette situation provoque des dysfonctionnements dans les approvisionnements de linge propre aux établissements membres du GCS blanchisserie hospitalière. Nous nous excusons auprès de nos usagers et de la population de Basse-Terre pour la gêne occasionnée »

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche