Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 08:36
Samedi, tout un pays appelé à soutenir son hôpital

Entre les arguments d'une administration et la réalité, il y a la réalité du terrain où s'exprimera samedi, la manifestation de soutien, de tout un pays, à l'hôpital aiglon.

Mobilisation

Samedi, la manifestation est organisée par les organisations syndicales du centre hospitalier mais aussi par la municipalité qui souligne que son engagement est guidé par la volonté « de maintenir une offre correspondant aux besoins des habitants du territoire, de maintenir les emplois du personnel et de garder une offre de services médicaux attractive ».

La manifestation partira place de l'Europe, puis passera par les rues du Général de Gaulle, rue du Paradis, avenue Kennedy, boulevard Maréchal de Lattre-de-Tassigny, rue de Bec-Ham, rue des Emangeards, boulevard Vaugeois, boulevard du Maréchal Leclerc, avenue Ile de France, rue de la Madeleine, rue Saint-Jean et rue Romain Darchy, avant de rejoindre la place de la mairie.

Rideaux baissés

Les parkings du Grû et des Tanneurs seront à la disposition des habitants souhaitant se joindre au rassemblement, et les commerçants sont invités à baisser le rideau de 15 h 30 à 16 h 30.

« Ce rassemblement n'est qu'une étape dans les actions que nous continuerons de mener si l'admnistration continuent de nier l'évidence, souligne un syndiqué. Faire des économies, tout le monde doit s'y atteler. Mais, la priorité de tous aussi, c'est de garantir une offre de soins qui ne soit pas à minima. On ne peut pas accepter que d'autres intérêts puissent guider des choix qui vont pénaliser tout un bassin de vie. »

Comme le rappelle encore un communiqué de la Ville, les commerçants sont invités à baisser le rideau de 15 h 30 à 16 h 30.

Samedi 19 septembre, rassemblement prévu, à 15 h, place de l'Europe.

Samedi, tout un pays appelé à soutenir son hôpital

Plusieurs milliers de personnes ont défilé ce samedi après-midi pour défendre le centre hospitalier, notamment sa maternité et son bloc opératoire.

Plus de 4 000 personnes ont répondu à l'appel lancé conjointement par l'intersyndicale CGT et CFDT de l'hôpital et la municipalité de L'Aigle, ce samedi, pour "défendre les services de l'hôpital" et contester les orientations de l'Agence régionale de santé.

En juillet dernier, l'hôpital a dû fermer son service de chirurgie ambulatoire. Désormais, élus et syndicats redoutent la fermeture d'autres services, en premier lieu celui de gynécologie obstétrique, qui pourrait être transformé en centre de périnatalité, "donc nous ne pourrions plus accoucher à L'Aigle".

400 agents hospitaliers (sur les 600 que compte l'établissement) ont ouvert la marche. 95 d'entre eux portaient un masque blanc, symbolisant le nombre d'emplois qui pourraient être supprimés si l'hôpital perdait sa maternité et sa chirurgie, comme le craignent les syndicats

Une centaine d'élus, de toutes les tendances politiques, a apporté son soutien à la mobilisation. En leur nom, la député-maire de L'Aigle, Véronique Louwagie, a souligné que "cette forte mobilisation aura tout son poids" pour les négociations des prochains mois. "Nos territoires ne doivent pas être délaissés au profit des grandes agglomérations" a-t-elle martelé, avant de préciser qu'elle aurait une rencontre avec la ministre de la Santé, Marisol Touraine, le 29 septembre sur ce dossier, et qu'une "mission d'appui" devait se rendre à L'Aigle dans quelques jours afin de rendre sa décision au printemps prochain.

Source ouest-france.fr

Samedi, tout un pays appelé à soutenir son hôpital

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche