Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 08:27
Les agents hospitaliers organisent la lutte au plan régional !

Santé. La première assemblée générale régionale de Normandie de la Convergence des hôpitaux en lutte contre « l’hôstérité » s’est tenue à Rouen

Une cinquantaine d’agents hospitaliers s’est retrouvée mardi au centre hospitalier du Rouvray à l’appel de la CGT et de Sud pour une assemblée régionale des hôpitaux normands en lutte contre les plans d’austérité, rebaptisés « hôstérité ». Venus de Lisieux, Caen, Fécamp, Saint-Étienne-du-Rouvray, Évreux, Le Havre ou Vire ces syndicalistes et travailleurs sociaux dénoncent « la lutte sans merci des directions des hôpitaux, missionnées par les Agences régionales de santé pour réduire les coûts ».

Risques de fermetures

Syndicaliste à Sud, Jean-François Quéron se souvient du plan de retour à l’équilibre mené depuis un an au centre hospitalier du Rouvray. « Il y a eu des économies sur les services, des diminutions de RTT. Il y a eu un refus et une lutte assez dure en intersyndicale. Parallèlement à Caen, il y a eu une assemblée générale avec un appel de 80 hôpitaux en 2015. Il y a eu plusieurs manifestations à Caen et la Convergence qui s’est alors créée était présente aux côtés des salariés des hôpitaux de Paris cette année pour empêcher la suppression massive de postes et le démantèlement des 35 heures. »

Lors de cette assemblée générale, les participants ont débattu du futur plan santé de la ministre Marisol Touraine qui prévoit des économies de 11 milliards d’euros en trois ans, dont 3 en direction des hôpitaux. « L’unification régionale et la création d’une ARS unique à Caen seront prétexte à accélérer les restructurations déjà en cours, voire la fermeture d’hôpitaux mis sciemment en déficit. Les exemples sont nombreux en Normandie : cardiologie à Vernon et Granville, chirurgie à Pont-Audemer, urgences à Valognes, maternités à Falaise, Vire et L’Aigle, structures extra-hospitalières en psychiatrie... », remarque le syndicaliste.

Manifestations

Les participants ont témoigné du « ras-le-bol » des personnels hospitaliers, « considérés comme simple variable d’ajustement ». Ils ont évoqué « la souffrance des salariés, la précarité de l’emploi, la dégradation accélérée des conditions de travail et de vie privée et son impact sur les soins donnés aux patients ». L’assemblée appelle à participer aux mobilisations du 19 septembre à L’Aigle, place de l’Europe à 15 h, et le 1er octobre 2015 à Paris contre la loi de santé.

A. L.

a.lemarchand@presse-normande.com

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche