Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 16:47

Alors que les grèves se multiplient pour protester contre le projet de réforme des 35 heures à l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, la direction a présenté aux syndicats une "autre approche" pour renouer le dialogue.

La direction de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) propose une "autre approche" aux syndicats pour "renouer" le dialogue sur l'organisation du temps de travail et les 35 heures. Un geste qui intervient après trois jours de grève en moins d'un mois et la menace d'un quatrième.

Dans un document transmis aux représentants du personnel, révélé par Le Parisien-Dimanche et dont l'AFP a obtenu copie, la direction de l'AP-HP dresse un "projet de relevé de conclusions" en six points "afin de renouer le fil du dialogue social et dans un souci d'apaisement". Elle dit aussi que les "inquiétudes du personnel ont été entendues". Le projet initial comptait réaménager l'organisation et le temps de travail, et réduire de fait le nombre des RTT pour économiser 20 à 30 millions d'euros et préserver plus de 4000 emplois.

Dresser "un état des lieux sur le terrain"

"Premièrement", la direction de l'institution hospitalière y affirme que "les 35 heures ne sont pas remises en cause à l'AP-HP". Il y est ensuite "pris acte" du désaccord des syndicats quant aux premières propositions de la direction. "C'est pourquoi la direction générale accepte de reprendre la démarche engagée selon une autre approche qui mettra au centre des discussions les questions relatives à la qualité de l'emploi, aux conditions de travail et aux progrès à accomplir en termes d'organisation", stipule le document adressé aux organisations syndicales vendredi soir. Soit au lendemain d'une troisième journée de grève à l'AP-HP, avec manifestation depuis le siège parisien de l'institution hospitalière jusqu'à l'Elysée.

Concrètement, l'AP-HP propose d'ouvrir "des espaces d'expression et de discussion, dans les pôles ou services volontaires", sur l'organisation et les conditions de travail afin de dresser "un état des lieux sur le terrain", prélude à l'élaboration d'un nouveau document qui servirait de base à la reprise des négociations. La direction recherchera, "dans toute la mesure du possible, la conclusion d'un accord 'majoritaire'" avec les syndicats, conclut le document.

Les syndicats satisfaits

Pour les syndicats CGT et SUD, ce geste de la direction montre que la mobilisation des agents a été "entendue". Jeudi soir, l'intersyndicale (CGT, SUD, FO, CFDT, CFE-CGC, CFTC et Unsa) avait mis à l'ordre du jour la question d'une "grève totale des hôpitaux de l'AP-HP" si le projet du directeur général, Martin Hirsch, n'était "pas retiré".

"La manifestation de jeudi a porté ses fruits", estime Jean-Marc Duvauchelle (SUD). Même s'il reconnaît des "avancées", il observe que Martin Hirsch "change juste de stratégie. En premier lieu, il essaie de diviser l'intersyndicale" et de "biaiser le dialogue social en contournant les représentants des salariés" pour s'adresser directement au personnel avec les "espaces d'expression" proposés.

Sans vouloir s'exprimer sur le fond, la CGT relève de son côté qu'il y a de la part de Martin Hirsch une "volonté d'évoluer et de nous entendre". Mais "il a fallu la pression des personnels", souligne le syndicat, en saluant leur "mobilisation historique". L'intersyndicale, qui a menacé d'une nouvelle grève dès jeudi, se réunit mardi. On devrait alors savoir quelle réponse elle réserve à cette "autre approche" de leur directeur général, transmise le jour même où la ministre de la Santé, Marisol Touraine, avait appelé au "dialogue" à l'AP-HP.


Read more at http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/35-heures-dans-les-hopitaux-de-paris-la-direction-revoit-sa-copie_1689411.html#Ljwg6BYra3CkFffD.99

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche