Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 09:19

À la suite de l’adoption par les députés d’un amendement au projet de loi de santé visant à supprimer l’Ordre national des infirmiers, son président Didier Borniche s’est assuré du soutien de Matignon, de l’Élysée et de 25 organisations professionnelles du monde de la santé (en majorité infirmière) afin de rétablir cette instance dans le texte de loi lors du débat au Sénat.

« Le gouvernement souhaite le rétablissement juridique de l’Ordre », a ainsi assuré le chef de cabinet de Manuel Valls dans une lettre adressée au Conseil international des infirmiers (dont la France est membre) et datée du 6 mai, que s’est procurée le « Quotidien ». Marisol Touraine « veillera à ce que cette position soit entendue dans la suite de la discussion parlementaire », insiste Matignon.

Bon sens

Dans une autre lettre adressée le même jour à la même instance, le chef de cabinet de François Hollande précise que l’amendement voté dans la nuit du 9 au 10 avril avait reçu un avis défavorable du gouvernement. « Marisol Touraine a réaffirmé son soutien à l’Ordre national des infirmiers en saluant notamment le travail d’apaisement accompli par la nouvelle équipe », lit-on.

« J’ai bon espoir que le bon sens l’emportera et que le Sénat réinscrira dans le projet de loi de santé le rétablissement de l’Ordre infirmier », veut croire Didier Borniche après avoir cité ces deux courriers devant la presse ce mardi, en présence de 25 organisations réunies aux côtés de l’Ordre infirmier pour la Journée internationale de l’infirmière.

Prudence de Marisol Touraine

Voté par 19 voix contre 10, l’amendement de suppression défendu par la députée apparentée socialiste Annie Le Houerou (Côtes-d’Armor) avait reçu le soutien du groupe communiste et écologiste. Marisol Touraine s’était prudemment prononcé contre. À plusieurs reprises pourtant, la ministre de la Santé a fait preuve de scepticisme sur la légitimité de l’adhésion obligatoire à cet ordre professionnel mis en place sous le précédent gouvernement.

Selon ses chiffres, l’Ordre national des infirmiers recense 170 000 inscrits (sur 600 000 infirmiers en exercice), 1 200 élus de terrain et salarie 70 collaborateurs.

Source:lequotidiendumedecin

Partager cet article
Repost0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche

Archives