Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 07:09

Les manipulateurs du service de radiologie de l’hôpital de Poissy-Saint-Germain-en-Laye entament une grève, ce mardi, à l’appel des syndicats Sud et CGT.

Ils contestent la réorganisation, dès cette semaine, des gardes de nuit, avec le passage de trois à deux personnes, associé à la création d’un poste d’astreinte en cas de pic d’activité. « Les patients sont en droit d’attendre une prise en charge de qualité à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, critique une manipulatrice radio. Le service peut être amené à réaliser jusqu’à une trentaine d’actes sur une nuit pour le service des urgences, les blocs opératoires, y compris des IRM et des scanners qui peuvent durer plus d’une heure ».

Pour la direction de l’hôpital, « ce mode d’organisation est cohérent ». « C’est ce qu’ont notamment estimé les membres du directoire, qui réunit à la fois les gestionnaires de l’hôpital, le personnel médical et les soignants, appuie Sylvain Groseil, le directeur adjoint de l’établissement. Cette organisation a été mise en place dans des hôpitaux de tailles identiques comme ceux de Versailles et de Pontoise ».

Les ondes ne sont pas totalement brouillées entre la direction et les grévistes. « Une réunion est prévue ce mardi après-midi, avec le personnel, indique Sylvain Groseil. Par soucis d’apaisement, nous avons aussi décidé de reporter la nouvelle organisation d’une semaine, au 13 avril, et de rediscuter des modalités d’astreinte ». Le personnel n’est pas dupe. « On voit bien que derrière cette réorganisation se profile la disparition de deux postes sur les 45 que comprend le service », glisse un membre du service de radiologie.

Partager cet article

Repost 0
Published by sud-chu-caen

Présentation

  • : Le blog de sud-chu-caen
  • Le blog de sud-chu-caen
  • : Site du syndicat SUD Santé du CHU de CAEN
  • Contact

Recherche